Faites la connaissance de Don Wright, nouveau président du Conseil d’administration de Metrolinx

Un sentiment de nouveau départ et d’énergie remplissait la pièce. En prenant son nouveau siège à la table du Conseil d’administration de Metrolinx pour la première fois vendredi matin, Don Wright s’est dit très heureux d’assumer son nouveau rôle de président.

Cette situation est bien loin de celle dans laquelle il a fait ses débuts dans l’industrie du transport, en faisant les lits dans les trains de voyageurs dans les années 1960 sur ce qui allait devenir plus tard VIA Rail Canada.

M. Wright a connu une longue et brillante carrière en tant que chef de file de l’industrie des placements et du milieu des affaires au Canada. Il est président et chef de la direction de The Winnington Capital Group Inc. Il a également été président du conseil d’administration de VIA Rail Canada et membre du conseil d’administration de The Hospital for Sick Children.

MX-BoardMeeting-09142018-4085
Don Wright, nouveau président du conseil d’administration de Metrolinx, conduit sa première réunion le 14 septembre 2018

Nous avons rencontré M. Wright la semaine dernière pour discuter de sa nouvelle nomination à la présidence du Conseil d’administration de Metrolinx.

Q : Comment vous êtes-vous préparé pour votre première réunion du Conseil d’administration de Metrolinx?

R : En posant beaucoup de questions détaillées. J’ai reçu de Metrolinx deux gros classeurs remplis de milliers de pages contenant de l’information de base sur les projets, les opérations et les plans futurs. C’est en regardant la carte du futur système GO qu’il est possible de vraiment comprendre l’ampleur de tout cela. Lorsque j’ai commencé à travailler dans la ville de Toronto, j’étais un navetteur régulier de GO Transit et j’ai pu constater de mes propres yeux lundi dernier à quel point le service a évolué depuis lors. En empruntant la ligne Lakeshore West de Long Branch à Union, j’ai été impressionné de voir à quel point les trains sont plus rapides, le service plus fréquent et les commodités améliorées pour le client, comme la Quiet Zone.

Q : Quelle est votre approche en matière de leadership?

R : La responsabilisation. J’ai déjà pu voir comment le chef de la direction de Metrolinx, Phil Verster, a mis l’accent sur la responsabilisation au sein de l’organisation. Du point de vue du conseil d’administration, nous devons poursuivre cette approche; en posant des questions, en reculant au besoin pour nous assurer de rester sur la bonne voie et d’aller de l’avant avec les bonnes priorités. C’est notre travail, en tant que conseil d’administration, d’apporter notre soutien et lorsque Phil et l’équipe ont une bonne idée, nous devons contribuer à la concrétiser.

Q : Comment votre expérience passée vous aidera-t-elle à présider le Conseil d’administration de Metrolinx?

R : Bien que je m’intéresse davantage aux chiffres en raison de mon expérience passée dans le secteur financier, j’ai aussi une connaissance raisonnable de l’industrie ferroviaire et du transport grâce au temps que j’ai passé à VIA Rail Canada. Bien qu’il s’agissait d’une entreprise à but lucratif, c’était aussi un service public. Nous avons desservi beaucoup de régions rurales qui n’avaient pas d’autres services de transport en commun. VIA Rail a également été confrontée à des défis semblables à ceux auxquels Metrolinx est confrontée aujourd’hui, du vieillissement des voies à la planification future de l’augmentation du service et de la mobilité. Le Conseil a fait face à tout cela.

Q : Quels sont les secteurs des activités de Metrolinx qui vous intéressent le plus?

R : Tout, de l’amélioration du service PRESTO au service Wi-Fi, en passant par les relations avec le CN et l’utilisation partagée des voies ferrées. Il s’agit de rendre les systèmes de transport plus faciles à utiliser et d’améliorer l’expérience client. Si les gens n’utilisent pas le service, c’est que nous nous sommes trompés quelque part. Il est important que nous dépensions des fonds pour offrir des services là où il y a une demande. Nous devons faciliter la mobilité des gens sans qu’ils aient besoin d’utiliser leur voiture.

M. Wright a commencé la réunion en remerciant le président sortant, Robert Prichard, pour ses nombreuses années de service. Phil Verster, chef de la direction, a également reconnu M. Prichard avant d’accueillir M. Wright et sa riche expérience à la table.

Un certain nombre de points ont été abordés lors de la réunion du Conseil du 14 septembre :

Cet entretien a été revu et corrigé pour en ajuster la longueur.