Publication d’une carte détaillée représentant le nombre de passagers pour les gares de GO et d’UP Express

Le nombre de passagers a augmenté à 52,5 millions en novembre. — Découvrez ce qu’il en est pour vous et vos voisins.

D’après les derniers chiffres en matière de passagers publiés par Metrolinx cette semaine, il y a plus de clients que jamais auparavant qui se déplacent vers Barrie (ou les arrêts situés le long de cette ligne) à bord de GO Transit.

L’année dernière, la société de transport en commun a vu le nombre de passagers de GO Transit et d’UP Express passer à 52,5 millions d’avril à novembre. À 21 %, le corridor ferroviaire GO de Barrie affiche la plus grande croissance de l’ensemble du réseau GO comparativement à la même période l’année antérieure.

Ces chiffres font partie intégrante d’une carte détaillée publiée par Metrolinx qui fait la ventilation du nombre de passagers dans l’ensemble de la région élargie du Golden Horseshoe. Voyez comment les chiffres de votre gare locale se comparent aux autres.

Cliquer à droite pour la carte d’achalandage

« Grâce à l’accent accru sur faire passer le client en premier, notre équipe augmente les services pour donner à nos clients de nouvelles raisons de se déplacer dans notre réseau, et ce, peu importe les objectifs de déplacements et les destinations », affirme Mark Childs, chef du marketing, Metrolinx.

Childs mentionne que la hausse du nombre de passagers sur la ligne de Barrie est attribuable notamment à la satisfaction de la clientèle relativement à l’augmentation du service ferroviaire, à l’introduction de la gare GO de Downsview Park et à la mise en œuvre au printemps dernier du projet pilote de déplacements gratuits pour les enfants dans le corridor de Barrie.

Childs dit que le projet pilote de déplacements gratuits pour les enfants dans le corridor de Barrie a généré 63 000 embarquements supplémentaires.

Le nombre de passagers sur Lakeshore East et Lakeshore West a également augmenté de 5 % et 3 %, respectivement. Des trajets en mi-journée ont été ajoutés aux deux lignes en septembre.

Parallèlement, un nombre record de voyageurs et de navetteurs ont utilisé UP Express. Le nombre d’embarquements a grimpé de 16 % d’avril à novembre, comparativement à la même période l’année antérieure.

Selon Childs, un projet pilote avec Uber ainsi qu’une nouvelle campagne publicitaire mettant en vedette le trajet de 25 minutes ont contribué à la hausse du nombre de passagers d’UP Express.

« Le partenariat et le projet pilote avec Uber ont déjà fait leurs preuves dans la mesure où ils permettent d’élargir la portée de nos services vers et depuis nos gares, soit la connectivité au premier et dernier kilomètre », précise Childs.

Depuis le début du projet pilote avec Uber l’automne dernier, le nombre de passagers d’UP Express est passé de 7 % en septembre 2018 à 15 % en novembre.

Article par Amanda Ferguson, conseillère principale de Metrolinx, Relations avec les médias