Des petits passagers de la garderie Candy Factory font un grand trajet et explorent le monde au moyen du train UP Express

Un groupe d’enfants d’âge préscolaire empruntent la navette de l’aéroport international de Toronto et apprennent en même temps d’importantes leçons concernant la sécurité ferroviaire.

Nous avons tous un souvenir inoubliable.

Ce moment qui nous ramène à l’enfance.

Pour certaines personnes, c’est le goût d’une sucette glacée à l’orange et à la crème achetée au camion de crème glacée qui s’arrêtait devant leur maison. Ou l’odeur du feu de camp que leur père avait réussi par allumer après plusieurs tentatives et quelques petits jurons. Cependant, pour un groupe d’enfants de la garderie Candy Factory de Toronto, ce sera leur premier passage à bord d’un train UP Express.

Image 1
Un groupe d’enfants de la garderie Candy Factory sont excités par l’arrivée à la gare de Bloor d’un train UP Express. Photo par Matt Llewellyn

Dans le cadre d’une sortie d’été pour explorer un plus grand environnement, 75 enfants, âgés de un à quatre ans, sont montés à bord du train UP Express cette semaine (25 juillet). C’était une expérience du transport en commun, mais aussi une façon d’apprendre ce qu’il faut faire pour rester en sécurité.

Et pour nous, c’était une occasion de saisir de remarquables moments charmants et de nous rappeler que la première fois à bord d’un train ou d’un autobus peut être magique et qu’elle laisse une impression marquante.

MX__2395
Mike Lusty, agent chargé de l’application des règlements, parle aux enfants de la garderie Candy Factory de l’importance de demeurer derrière la ligne jaune. Photo par Matt Llewellyn

« Quand il s’agit d’enfants de cet âge, on ne leur enseigne pas des choses, on leur fait apprendre par expérience », affirme Blair Spence, superviseur à la garderie Candy Factory de Bloor Street West.

M. Spence croit que pour établir d’importantes compétences nécessaires à la vie courante, comme utiliser le transport en commun de façon sécuritaire, il faut présenter aux enfants un modèle à suivre.

« C’est dans ces conditions que les enfants apprennent le mieux », dit-il.

Image 2
Tihana Karanovic, AAR, et Mike Lusty, AAR, sont sur le quai de la gare de Bloor pendant que les enfants de la garderie Candy Factory attendent patiemment de monter à bord du train UP Express. Photo par Matt Llewellyn

Le groupe a aussi eu l’occasion de poser des questions à deux agents chargés de l’application des règlements de Metrolinx pendant qu’ils attendaient sur le quai à la station de Bloor.

MX__2473
Les enfants de la garderie Candy Factory prennent le train UP Express en direction nord, vers l’aéroport Pearson. Pour certains d’entre eux, ce sera la première fois qu’ils auront la chance de se déplacer en train. Photo par Matt Llewellyn

« Il est très important que les enfants aient ce genre d’interaction afin de renforcer la sécurité sur les quais », mentionne Steve Harvey, directeur, Sécurité et protection de Metrolinx.

« Lorsque les agents ont ce genre d’interactions positives avec les enfants, cela aide à renforcer l’idée qu’ils sont beaucoup plus que de simples symboles de l’application des règlements. »

MX__2490
Petits à bord du train! Des enfants de la garderie Candy Factory regardent avec excitation le monde défiler près de la gare de Weston à bord du train UP Express. Photo par Matt Llewellyn

La leçon, ajoute M. Harvey, que les enfants apprennent est que les agents chargés de l’application des règlements sont là pour garder tout le monde en sécurité et offrir de l’aide à tous ceux qui en ont besoin.

MX__2491
Petits à bord du train! Des enfants de la garderie Candy Factory regardent avec excitation le monde défiler près de la gare de Weston à bord du train UP Express. Photo par Matt Llewellyn

Bien que l’aller-retour ait pris moins d’une heure, les mémoires peuvent durer toute une vie ou jusqu’à l’heure du souper, lorsqu’ils raconteront leurs histoires excitantes de la journée à leurs parents, et à leurs frères et sœurs.

MX__2495
Une enfant de la garderie Candy Factory regarde la gare de Weston. Photo par Matt Llewellyn

« Chacun d’entre eux me parlait des avions et des trains qu’il avait vus », ajoute M. Spence.

« C’est pour cela que nous le faisons. »

MX__2548
C’est un trajet rapide pour ces enfants de la garderie Candy Factory. Le temps de trajet entre la gare de Bloor et l’aéroport Pearson de Toronto n’est que 17 minutes et il y a des départs toutes les 15 minutes, de tôt le matin à tard en soirée. Photo par Matt Llewellyn
MX__2603
Vous pouvez voir des trains, des avions et des automobiles près de l’aéroport Pearson. Le début du service des trains UP Express à la gare de Pearson s’est fait le 6 juin 2015. Photo par Matt Llewellyn
MX__2645
Une enfant de la garderie Candy Factory jette un coup d’œil à la cabine où s’assoient le chef et le conducteur de train pendant que l’équipe change de cabine à la gare Pearson. Les équipes des trains UP Express présentent un taux de ponctualité moyen du service de 96 %. Photo par Matt Llewellyn
MX__2704
Tihana Karanovic, AAR, et Mike Lusty, AAR, disent au revoir aux enfants de la garderie Candy Factory sur le quai de la gare de Bloor. (Photo par Matt Llewellyn)