Les conversations sur le transport en commun à l’âge de la distanciation physique – comment le dialogue virtuel est devenu essentiel à l’obtention de commentaires

Même si chacun doit garder ses distances en ce moment, cela ne signifie pas d’arrêter de se parler. La conversation doit tout simplement avoir lieu d’une autre façon.

Vous avez des choses à dire à propos de l’avenir, y compris au sujet du transport en commun.

C’est notre devoir de vous écouter et de prendre vos commentaires au sérieux.

La conversation doit donc se poursuivre.

Vous avez sûrement déjà entendu parler des mesures que Metrolinx a adoptées pour contribuer à aplanir la courbe de transmission de la COVID-19. Les horaires du service GO ont changé, les heures d’ouverture des gares et stations ont été réduites et l’argent comptant n’est plus temporairement accepté comme mode de paiement.

Vous trouverez les mises à jour constantes de Metrolinx sur la COVID-19 ici.

French screen grab

En plus des changements à la manière dont vous utilisez nos services, nous avons également eu à revoir nos moyens d’interaction avec vous – de façon que cette distance entre nous ne nous empêche pas d’entendre votre voix.

Comme vous le savez, nous avons beaucoup de projets en cours dans la région ainsi que dans divers quartiers. Notre capacité à réaliser ces projets avec efficacité dépend des commentaires que nous recevons de vous.

Normalement, il vous est possible d’écouter le personnel de Metrolinx un soir ou l’autre vous parler des projets en cours lors d’une rencontre à une bibliothèque, à un centre communautaire ou à une école dans votre coin.

Pour continuer ces échanges, nous avons modifié quelque peu notre façon de faire.

La plateforme Metrolinx Participez nous permet de transmettre des documents d’événements portes ouvertes et de présentation tout en soutenant la série de questions et de commentaires. Pour le moment, nous utilisons ce format en ligne pour remplacer nos rencontres portes ouvertes, mais nous explorerons d’autres fonctions pour rendre les interactions les plus instructives possible.

Dans certains cas, nous publierons des vidéos qui vous expliqueront le contenu que nos experts techniques vous auraient présenté pendant les événements portes ouvertes.

Nous tiendrons également des séances en direct avec des équipes techniques pour répondre aux questions en temps réel.

Dernièrement, Metrolinx a fait l’essai de son format de séances portes ouvertes virtuelles sur la plateforme Metrolinx Participez en commençant par le projet de transport léger sur rail (TLR) d’Eglinton Crosstown. Le 23 mars dernier, la séance a permis de voir une présentation par diapositives en ligne ainsi qu’une vidéo sur l’avancement des travaux à une gare.

Metrolinx a pris l’engagement de répondre aux questions posées lors de cette séance dans les 48 heures qui suivent. Consultez les questions et réponses en cliquant ici.

Par ailleurs, nous continuerons de chercher d’autres façons d’améliorer l’expérience virtuelle pour reproduire notre façon de faire habituelle – sinon faire mieux. Bien entendu, nous préférerions nous rencontrer en personne.

Nous avons déjà déterminé quelques rencontres à venir qui se feront en ligne. Voici la liste de ces rencontres jusqu’à maintenant :

DATE PROJET
23 mars Séance portes ouvertes sur les travaux dans la partie du Centre d’Eglinton Crosstown
30 mars Construction de la voie surélevée du croisement de Davenport
Du 1er avril au 10 avril Rencontres sur le prolongement vers l’ouest d’Eglinton Crosstown
9 avril Séance portes ouvertes sur les travaux dans la partie Est d’Eglinton Crosstown
14 avril Séance portes ouvertes sur les travaux dans la partie du Centre-Est d’Eglinton Crosstown
Avril (renseignements supplémentaires à venir) Région de York – construction de la voie piétonnière sur Lindenshire
Mai/juin (renseignements supplémentaires à venir) Travaux sur le corridor (cinq ou six séances)

Rencontres sur la ligne Ontario (quatre ou cinq séances)

TLR de Hurontario (cinq séances)

Séance d’information publique sur l’expansion du corridor de Kitchener (trois séances)

De plus, en avril, dans la région de Peel, le constructeur de Metrolinx (Mobilinx) lié au projet de TLR de Hurontario, a prévu de tenir des salons professionnels à Mississauga et à Brampton en vue de discuter avec des fournisseurs potentiels et des personnes à la recherche d’un emploi. S’il n’est pas possible de tenir ces salons professionnels en personne au moment prévu, Mobilinx diffusera l’information sur le processus d’approvisionnement et les emplois aussi rapidement que possible.

Les présentations produites pour ces salons seront publiées sur le site Web de Mobilinx dans les semaines à venir. Par la suite, deux séances en personne auront peut-être lieu à l’automne à Mississauga et à Brampton.

Selon l’évolution de la situation et le besoin d’adapter nos prochaines rencontres au format en ligne, nous continuerons de vous tenir au courant.

Comme avec tout le monde dernièrement, nous devons garder une certaine distance entre nous tous. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant qu’il nous est impossible de communiquer avec vous.

Article par Trina Melatti, directrice des communications sur les immobilisations de Metrolinx.