Rare coup d’œil à l’intérieur de la bête – L’image d’un tunnelier du TLR de Crosstown montre une mécanique géante ouverte aux regards

Le retrait presque complet des deux derniers tunneliers des chantiers du TLR de Crosstown permet de contempler de près ces héros des profondeurs.

Ce sont les entrailles de la bête.

Après avoir longtemps séjourné sous terre, de grandes sections des deux derniers énormes tunneliers ont récemment été ramenées à la surface de Toronto. Ces deux machines – ainsi que deux autres excavatrices – ont effectué la plupart des travaux de creusage de tunnels de la ligne de train léger sur rail (TLR) d’Eglinton Crosstown.

Rouillés et usés, ils ont l’air un peu moins redoutables que lorsque la ville les a vus descendre en grande pompe dans leur lieu de travail souterrain.

March 30 [March 20] Eglinton

Cette dernière image d’un tunneliers dont la tête a été enlevée offre un rare coup d’oeil à l’intérieur de son impressionnante mécanique.

Les quatre tunneliers ont terminé le creusage du tunnel du TLR d’Eglinton Crosstown en 2016. Deux d’entre eux ont été démontés et ramenés à la surface en 2017, mais les deux derniers attendaient tranquillement depuis quatre ans, alors que les travaux se poursuivaient tout autour d’eux.

Ils avaient été presque entièrement ramenés à la surface au début de mars.

On peut enfin voir de quoi étaient faites ces machines longues de 81 mètres et pesant 511 000 kg.