Propre de l’intérieur — Un regard sur la fabrication des habillages transparents des autobus de GO Transit

Ici, à GO Transit, c’est Destination sécurité. Sans arrêt. Le message est clair. Si clair, en fait, que plusieurs autobus GO sont maintenant transparents – du moins, c’est ce que GO Transit voudrait vous faire croire. Voici un aperçu de la manière dont ces emballages transparents pour autobus ont pris vie, y compris les mesures prises pour garantir une production sûre.

Il est clair que GO Transit est sérieux dans sa volonté de tout nettoyer jusqu’au moindre détail.

Les clients et ceux qui voyagent à proximité de quatre autobus GO spécialement emballés recevront ce message, car les gros véhicules – dévoilés cette semaine – présentent une approche originale pour se vanter de leur propreté.

Comme Metrolinx continue à assurer la sécurité des clients pendant la pandémie COVID-19, l’idée est que les autobus soient maintenus si propres qu’ils sont censés être complètement transparents.  Mais bien qu’ils ne soient pas réellement transparents, l’illusion est assez convaincante. Alors, qu’est-ce qui produit cet effet? Cette vidéo des coulisses vous offre un aperçu du projet.

Metrolinx a travaillé avec l’agence de publicité BBDO Canada et la maison de production D’Avila Studio pour mettre tout cela en place au milieu de la pandémie afin de réaliser cette vision dans la vie réelle.

Le travail a commencé avec l’équipe d’exploitation des autobus de Metrolinx pour sécuriser les dessins de conception assistée par ordinateur des autobus GO à un étage. À partir de là, une modélisation 3D a été réalisée pour planifier l’œuvre d’art qui sera plus tard imprimée sous forme d’habillage d’autobus résistant aux intempéries.

Pour rendre les enveloppes aussi photoréalistes que possible, l’équipe a pris en compte tous les détails d’un autobus GO typique — même le distributeur de désinfectant pour les mains situé sur la porte. Le photoréalisme a également été pris en compte pour choisir de photographier de vrais acteurs par opposition à l’imagerie générée par ordinateur. Et comme les chiens en laisse peuvent monter sur GO, vous verrez même un chien nommé Lola monter à l’avant avec son maître.

Une fois les acteurs photographiés et les éléments sécurisés, le travail final a commencé avec l’application des effets et la superposition de tous ces éléments en une seule œuvre d’art, ce qui a permis d’obtenir un autobus GO complet rempli de passagers et de bagages.

Un vinyle perforé a été utilisé par une entreprise d’impression numérique pour imprimer l’œuvre d’art en grands panneaux qui serviront à envelopper les quatre autobus.

Au cours d’un processus qui a duré presque une semaine, les quatre autobus GO ont été emballés dans une installation de Metrolinx par un petit groupe de travailleurs. Dans un effort pour assurer la sécurité de toutes les personnes concernées, chaque membre d’équipage a dû subir une série de contrôles sanitaires avant d’entrer dans l’installation, et un équipement de protection individuelle a été exigé à tout moment.

Selon Metrolinx, le résultat final est un rappel visuel brutal de l’engagement de l’agence de transport en commun en matière de sécurité pendant la pandémie COVID-19.

Vous apercevrez l’un de ces quatre autobus spéciaux dans un quartier proche de chez vous et si vous pouvez le faire en toute sécurité, prenez une photo et partagez-la sur les médias sociaux — n’oubliez pas d’identifier @GOTransitFR

Article de : Adam Jagdat, conseiller de la marque GO