Début du forage des tunnels du prolongement ouest de l’autoroute Eglinton Crosstown

Aujourd’hui (11 avril), Metrolinx marque une étape importante avec le début du forage des tunnels pour le prolongement vers l’ouest de la ligne Eglinton Crosstown, le prolongement de 9,2 km du TLR d’Eglinton Crosstown, de la gare Mount Dennis à la promenade Renforth. Découvrez comment ces deux tunneliers ont été réunis et apprenez-en davantage sur la manière dont ils vont creuser les tunnels.

Le forage peut commencer.

Rexy et Renny, les deux tunneliers du prolongement ouest de la ligne Eglinton Crosstown, amorcent leur plus grand déploiement à ce jour.

Après leur périple depuis une usine en Allemagne, passant par l’océan Atlantique, jusqu’à un port à Hamilton, avant d’arriver sur le site de lancement des tunnels à Mississauga – il est enfin temps de forer les tunnels de transport en commun.

Au cours des 20 prochains mois, ces deux énormes machines travailleront à 20 m sous terre, creusant des tunnels jumeaux de plus de 6 Km de long.

Le puits de lancement du tunnel, avec la première partie d’un tunnelier descendue par une grue. (photo de Metrolinx)

Ces tunnels constitueront une grande partie du prolongement ouest de la ligne Eglinton Crosstown, qui allongera de 9,2 km vers l’ouest la ligne de transport léger sur rail d’Eglinton Crosstown, bientôt achevée, jusqu’à la promenade Renforth.

Les deux tunneliers commenceront à forer à partir du site de lancement près de la promenade Renforth et de l’avenue Eglinton Ouest, avançant de 10 à 15 m par jour en se déplaçant vers l’est jusqu’au chemin Scarlett, où ils seront remontés hors du sol.

À cet endroit, la route empruntera une section surélevée des voies ferrées à quelques centaines de mètres à l’est de la rue Jane, avant de redescendre dans une autre section de tunnels qui fera partie d’un autre ensemble de travaux.

Metrolinx travaille également avec l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto et des partenaires municipaux afin d’explorer des plans pour relier davantage la ligne à l’aéroport Pearson de Toronto.

Découvrez comment ces deux tunneliers ont été assemblés, de leur arrivée à leur montage.

Deux gigantesques machines

  • Les tunneliers pèsent environ 750 tonnes chacun, soit environ cinq fois le poids d’une baleine bleue
  • Ils mesurent chacun 6,58 m de diamètre, soit plus haut qu’une girafe
  • D’une longueur de 131 m, ils représentent chacun un peu plus du quart de la hauteur de la tour CN
  • Afin de préparer le site pour le début du forage des tunnels, un puits de lancement a été construit, avec une capacité équivalente à celle de 11 piscines olympiques
Un tunnelier, à moitié assemblé. (photo de Metrolinx)

Leur mode de fonctionnement

Au fur et à mesure que le tunnelier creuse dans la terre, cette dernière et les roches sont retirées par un tapis roulant et ramenées sur le site du puits de lancement. Ces matériaux sont ensuite transportés hors du site pour être éliminés de manière appropriée.

Les tunneliers installent les revêtements des tunnels au fur et à mesure. Ces revêtements confèrent aux tunnels leur structure, et sont essentiels pour assurer leur sécurité et le déplacement des tunneliers.

Les revêtements du tunnel sont en béton armé et sont conçus pour soutenir la terre et résister à la pression du sol, des roches et de l’eau qui entourent le tunnel.

À mesure que le tunnelier avance, il installe les revêtements préfabriqués du tunnel à l’aide d’un dispositif spécial intégré. Les tunneliers avancent dans la terre en poussant les anneaux de revêtement du tunnel récemment installés à l’aide de vérins hydrauliques.

Les revêtements de tunnel préfabriqués pour le prolongement ouest de la ligne Eglinton Crosstown sont fabriqués par CSI Forterra Canada à Whitby, la même société qui fournit les revêtements pour le prolongement du métro de Scarborough.

tunnel achevé pour la ligne de Crosstown, avec des anneaux de revêtement de tunnel boulonnés ensemble pour créer la paroi du tunnel (photo de Metrolinx)

Le projet d’extension ouest de la ligne de métro Eglinton Crosstown nécessitera 7 400 anneaux de béton pour ses tunnels jumeaux.

À venir

Pendant que Rexy et Renny se dirigent vers l’est, la construction du puit d’extraction près du chemin Scarlett et de l’avenue Eglinton Ouest débutera plus tard ce printemps. La construction du mur de tête au niveau du chemin Martin Grove et de l’avenue Kipling démarrera également ce printemps.

Pour obtenir les dernières informations sur le prolongement vers l’ouest de la ligne Eglinton Crosstown, visitez le site Web du projet et suivez le projet sur @EglintonWestEXT.

Article de Kimberly Murphy, conseillère principale, programme des métros de Metrolinx