Découvrez les nouvelles installations artistiques aux stations de train léger sur rail (TLR) d’Eglinton Crosstown

L’art est un élément important des projets de transport public modernes. Cet art donne aux stations un aspect et une sensation uniques, tout en donnant vie au béton et à l’acier habituels. Voici un premier aperçu de certaines des œuvres d’art qui seront installées dans le cadre du projet de train léger sur rail (TLR) d’Eglinton Crosstown.

Alors que la ligne de train léger sur rail (TLR) Eglinton Crosstown continue de progresser, quelques ajouts colorés sont apparus dans les stations le long du tracé.

Les œuvres d’art vont des mosaïques et des peintures aux installations à grande échelle.

Des éléments artistiques intégrés seront installés dans six stations : Mount Dennis, Caledonia, Cedarvale, Eglinton, Science Centre et Kennedy.

D’autres pièces d’art sur vitrine sont également en cours d’installation aux stations Oakwood, Forest Hill et Eglinton. Ces pièces sont créées par des artistes émergents de l’Ontario. 

Les œuvres d’art ont été installées dans plusieurs stations, et Info Metrolinx News souhaite vous en donner un aperçu.

Station de Caledonia: Janice Kerbel

The Ride of Your Life (le trajet de votre vie) est une série d’œuvres murales en mosaïque à grande échelle pour la station de Caledonia.

Les carreaux de mosaïque ont joué un rôle important dans l’histoire du transport rapide – ils sont utilisés dans la signalisation, l’architecture et le design. Utilisant un procédé de mosaïque traditionnellement employé pour le lettrage et la signalisation, des carreaux noirs et blancs très contrastés formeront des compositions textuelles à grande échelle composées de plusieurs caractères et tailles.

Station Kennedy: Joseph Kosuth

Locations of Meaning (les multiples visages du mot « sens » – pour Toronto) est une installation artistique pour la station Kennedy qui vise à mettre le sens en contexte.

L’installation est composée du mot « sens », traduit dans les 72 langues parlées dans la zone métropolitaine de la ville de Toronto. Chaque mot est découpé au laser dans de l’acier inoxydable et inséré dans un carreau gravé, créant ainsi une œuvre murale qui s’intègre parfaitement au design de la station.

Station d’Oakwood: Nicholas Pye

PickUp Sticks (points d’intersection ) est un produit multi-esthétique d’images multicolores. Selon l’artiste, il rappelle non seulement les points d’intersection sur une carte de transport en commun, mais évoque également la mosaïque culturelle riche et diversifiée qui définit le caractère d’Oakwood Village.

Station Science Centre: Sarah Morris

Total Lunar Eclipse (Éclipse lunaire totale ) est une peinture murale vibrante qui offre un spectre évolutif de couleurs et de géométrie qui, selon l’artiste, invite à réfléchir aux concepts de lumières, d’échelle et de mouvement dans l’espace.

Les deux grandes œuvres murales sont composées de carreaux de porcelaine personnalisés qui sont sérigraphiés à la main.

Ces dernières années, Morris a utilisé le cycle lunaire comme base pour une série de peintures. Morris se dit fascinée par la visualisation du mouvement de la lumière et par la façon dont on pense qu’il affecte le comportement humain.

Contexte du programme d’art intégré

En janvier 2016, Metrolinx a présélectionné une liste restreinte de 14 artistes.

Un jury indépendant, composé de quatre spécialistes, a examiné les qualifications des artistes et les propositions d’œuvres d’art préparées pour chaque station.

Vous pouvez en savoir plus sur l’art intégré dans les stations à l’adresse suivante http://thecrosstown.ca/IntegratedArt.

Continuez à suivre l’avancement du projet de TLR d’Eglinton Crosstown sur Twitter et en vous abonnant à Metrolinx News.

Article d’Erika D’Urbano, responsable des communications sur la capitale, Metrolinx