Mise à jour sur le TLR de Hurontario – les travaux progressent près de Port Credit GO

Les équipes du projet du TLR de Hurontario travaillent à relier un ruisseau près de la gare GO de Port Credit.

Les améliorations s’accélèrent à l’extrémité sud du projet de train léger sur rail (TLR) Hurontario (également connu sous le nom de TLR Hazel McCallion)).

Cela comprend le travail sur un ruisseau centenaire à Mississauga, nommé d’après la pionnière locale Mary Fix.

Ce ruisseau joue un rôle important dans l’infrastructure hydraulique de la ville. Il prend naissance à l’angle de la route Mavis et de l’avenue Eglinton et traverse le centre de Mississauga – y compris une section parallèle à la rue Hurontario au sud de la QEW. Enfin, il se déverse dans la rivière Credit au pont du CN à Port Credit.

Vue aérienne du pont est de Mary Fix Creek. (Photo de Metrolinx)

À l’extrémité est du ruisseau, la construction de murs anti-inondation est en cours. L’équipe a redessiné le canal pour qu’il soit plus large, avec des murs anti-inondations plus hauts – afin qu’il soit mieux protégé contre les impacts météorologiques.

Pendant la construction des murs de protection contre les inondations, les équipes ont veillé à ce que les travaux n’endommagent pas le ruisseau. Des sacs de sable sont utilisés pour détourner Mary Fix Creek d’un côté, ce qui permet la construction des murs anti-inondation sans perturber l’écoulement de l’eau.

Les sacs de sable sont un outil utile pour la mise en œuvre des murs anti-inondations. (Photo de Metrolinx)

Plus tôt cette année, les équipes ont terminé le pont ouest de Mary Fix Creek. Les piétons utiliseront ce pont pour traverser Mary Fix Creek pour accéder à la gare GO de Port Credit.

À la gare GO de Port Credit, l’équipe s’efforce de faire en sorte que les véhicules légers sur rail (VLR) puissent se connecter à la gare.

Pour ce faire, elle pousse sous les voies ferrées à l’aide du Lakeshore ouest une boîte de poussée, une grande boîte en béton creux qui est poussée sous terre pour créer un tunnel. Il servira de passage souterrain pour que les VLR puissent accéder à la gare de Port Credit.

Une boîte de poussée permet également de relier le dessous de l’autoroute Queen Elizabeth afin que les VLR puissent y passer.

Vue aérienne du parking de la gare GO de Port Credit. La seule gare souterraine le long du tracé est indiquée par les marqueurs orange. (Photo de Metrolinx)
Le TLR Hurontario circulera éventuellement là où les voitures circulent horizontalement. (Photo de Metrolinx)

Continuez de suivre les progrès du TLR Hurontario en restant à l’écoute de Metrolinx Info et en suivant le projet sur Twitter.

Article d’Abby Zinman, étudiante en stage de rédaction à Metrolinx.